Annulation prévisible par le conseil d’état des élections municipales d’Asnières .

18 avril, 201511:25 @

0


Annulation prévisible par le conseil d’état des élections municipales d’Asnières .

Le rapporteur public a préconisé l’annulation des élections municipales d’Asnières lors de l’audience qui s’est déroulée hier au Conseil d’État (la haute juridiction compétente en matière de contentieux électoral) dont nul ne peut mettre en doute l’impartialité. A moins de vouloir s’inscrire hors du processus démocratique de notre république.

Le rapporteur public demande notamment l’annulation des élections, attendu les « pressions exercées sur les électeurs le jour du scrutin en faveur du candidat UMP ».

Une telle conclusion est bien lourde pour le candidat UMP des municipales de mars dernier. Une annulation prononcée par le conseil d’état serait indéniablement la preuve des nombreuses anomalies et irrégularités constatées lors du scrutin et qui ont conduit à sa victoire avec seulement 70 voix d’avance. En effet, l’annulation n’est prononcée que lors de la gravité des événements conduisant à fausser la sincérité du scrutin ou lors du non respect de points majeurs du code électoral.

Dans une quinzaine de jour, le conseil d’état devrait donc en toute logique annoncer l’annulation des élections à Asnières.

Ce nouvel épisode est révélateur du climat politique délétère que nous vivons à Asnières depuis trop longtemps.

Il nous faut pour Asnières, une droite respectueuse des valeurs républicaines, respectueuses des citoyens.

Je vous donne rendez-vous à l’issue du délibéré du conseil d’état.