Que se passe-t-il à Asnières ?

16 juin, 20159:31 @

0


Dimanche soir, notre liste « Nous citoyens de la Droite républicaine et du Centre » est arrivée en 3ème position, seule liste susceptible de pouvoir poursuivre dans une union de second tour.

A titre personnel, je suis membre fondateur du bureau de l’UMP local, j’ai été conseiller national de l’UMP, adjoint au maire et candidat investi par l’UMP aux cantonales 2011.

Attaché à des valeurs républicaines et morales défendues sur Asnières par Nous citoyens (parti Citoyen de Jean-marie Cavada) et de Réinventons Asnières (parti de Droite et du Centre), j’ai pris la décision, de mener un groupe important de la Droite républicaine au côté d’une majorité composée d’Asniérois de toutes tendances dans un esprit d’Union Citoyenne pour Asnières.

Pourquoi ce choix ? Je suis de droite et il aurait été sans doute plus simple de me retirer ou d’accepter la proposition de Manuel Aeschlimann de me rallier à lui pour une place, comme il a tenté de le faire dans la nuit de dimanche.

Je n’ai cependant pas oublié mes responsabilités sur Asnières, je suis le seul à défendre une droite différente de celle de Manuel Aeschlimann.

Pour les partisans de ce dernier, tous ceux qui le contestent sont automatiquement de gauche …  et bien, non. Être d’une droite républicaine, éthique, qui défend des valeurs, cela doit être possible à Asnières.

« Etre de droite devient difficile sur Asnières » ces propos m’ont été tenus par un Asniérois que j’ai rencontré lors de cette campagne.  Je ne veux pas me résoudre à cela non plus. Je souhaite défendre une droite, celle dont l’on peut être fière !

Être républicain, c’est déjà respecter les lois de la république. Etre élu, c’est être exemplaire afin de réellement servir les Asniérois …

Donc oui, j’ai décidé de proposer au 1er tour une droite intègre et fière de valeurs, laissées à l’abandon par l’UMP sur Asnières.

Aujourd’hui pour ce second tour, j’ai recherché une solution pour permettre à notre ville de ne pas être gérée uniquement par la gauche.  Le seul choix qui nous avions était d’imposer au sein d’une alliance large, un groupe de Droite et un groupe de Centre importants pour cogérer cette ville. C’est ce que j’ai fait. J’ai donc décidé d’unir mes forces de la droite républicaine à une liste  plurielle avec Sébastien Pietrasanta et Blanche Mühlmann.

Il nous faut savoir aussi quelle est la droite que nous voulons à Asnières.

La politique au sens noble du terme c’est défendre des idées, des valeurs  avant toute autre considération personnelle.

Pour redresser notre ville, pour lui donner un nouveau souffle dont elle a tant besoin, Dimanche j’en appelle donc à tous les électeurs de la droite et du centre et à tous les concitoyens qui n’ont pas voté au 1er tour à faire en sorte de retrouver une ville apaisée. Faire véritablement de la politique c’est aussi faire des choix courageux qui ne sont pas forcément simples.

Construisons une droite dont nous pouvons être fière à Asnières, en votant pour une liste respectueuse et éthique  « UNIS POUR ASNIERES ».

Thierry Le Gac
Président de Réinventons Asnières.