Suspension provisoire et élections sénatoriales.

9 septembre, 20115:36 @

0


Suspension provisoire et élections sénatoriales.

Il m’a été adressé pendant la période estivale un courrier en recommandé de l’UMP qui m’a annoncé, dans le cadre des élections sénatoriales, ma suspension provisoire de ma qualité d’adhérent de l’UMP.

Il est officiellement évoqué, comme raison, une division des voix lors de l’élection des grands électeurs au conseil municipal d’Asnières.  Bien entendu, ce motif totalement faux semble avoir été soufflé au niveau local par certains.

Dans ce courrier reçu, on m’accuse « d’aller à l’encontre des intérêts politiques de [mon propre] parti », ces propos sont tout simplement grotesques. Sur Asnières, comme chacun le sait,  et comme mon investiture par l’UMP ainsi que mon action aux dernières cantonales l’a prouvée, je défends les idées et les valeurs de notre mouvement.

Afin de préparer les futures échéances et les victoires de demain, l’union est nécessaire. Depuis les dernières élections, avec  la quasi-totalité des composants de la droite et du centre, nous poursuivons donc dans la même direction.

Dans le cadre des élections des  délégués pour les sénatoriales, nous avons déposé au conseil municipal en juin une liste commune, que j’avais le plaisir de mener. Celle-ci a été couronnée de succès avec l’élection de 7 grands électeurs et de 3 suppléants. Les  instances officielles de l’UMP avaient été informées, avant son dépôt, de cette liste ‘’d’Union Asniéroise pour les Hauts-de-Seine’’ qui réunit des UMP, DVD, centristes, progressistes, indépendants …

Loin d’être une liste contraire aux intérêts de notre mouvement, celle-ci nous a  permis à Asnières de  « récupérer » le vote d’élus au conseil municipal, qui n’auraient en aucune façon voté pour la liste déposée par les dirigeants actuels de l’UMP Asnières dont ils désapprouvent les agissements.

Un certain nombre de voix, sans notre liste,  auraient donc été tout simplement perdues pour notre famille politique.

Attendu l’enjeu des sénatoriales, toutes les voix qui mettront en échec la gauche sont très importantes. Cette action, soutenue par des élus UMP dont le conseiller général ainsi que par des adhérents et des sympathisants UMP, a donc pour but de garantir une victoire contre la gauche  lors des élections sénatoriales.

Cette suspension provisoire dont je suis la cible aujourd’hui, ainsi que d’autres adhérents UMP sur Asnières qui œuvrent pour nos idées, est préjudiciable à notre mouvement puisqu’elle  risque par conséquent,  de voir la liste UMP officielle aux sénatoriales renoncer à des grands électeurs, sans aucun motif véritable.

Je remercie le soutien des élus qui m’ont contacté et je les rassure, ma détermination reste sans faille pour Asnières.

A Asnières, il nous faut tourner définitivement la page. Les Asniérois méritent du changement et des politiques qui pensent avant tout à améliorer leur quotidien. C’est dans ce sens qu’il faut engager toute notre énergie, c’est dans ce sens que nous poursuivrons.