Réseau de transports du Grand Paris

7 novembre, 20105:40 @

0


Réseau de transports du Grand Paris

Nous pouvons réaliser quelques constats après la réunion/débat sur le réseau de transports du Grand Paris qui s’est déroulée à l’Espace Concorde – Delage, mardi soir dernier.

Cette réunion, pourtant très intéressante avec un sujet de première importance pour notre ville, a réuni peu d’Asniérois. Une fois de plus, nous pouvons nous interroger sur le peu de communication réalisée par la municipalité afin de  nous informer de la tenue de cette réunion.

Enfin, le refus des intervenants du réseau Arc Express (projet soutenu par la région socialiste) de participer à un débat commun avec la Société du Grand Paris est surprenant. La comparaison des deux projets devait sans doute les inquiéter. Il est vrai que les deux projets sont bien différents, tant dans l’intérêt des trajets proposés mais également au niveau de l’avancement.

Ce réseau correspond à 155 Km de métro automatisés avec 40 nouvelles gares qui seront également des espaces de vie.

Les deux arrêts qui sont prévus à Asnières, la gare de Bécon-les-Bruyères et la station de métro les Agnettes sur la ligne 13, permettront de relier deux points d’Asnières avec la défense et l’aéroport de Roissy.  La vitesse commerciale du réseau, en moyenne de plus de 60 km/h avec des pointes possibles à 100 km/h, permettra de réaliser le trajet entre la défense et l’aéroport de Paris en moins de 30 minutes.

Les interconnections entre la gare SNCF, le métro ligne 13 et le tramway T1 mettront notre ville en situation idéale pour l’avenir.

Le projet grand Paris est également la mise en relation des aéroports et des gares TGV d’Ile-de-France. C’est rendre enfin possible un déplacement direct et très rapide entre les banlieues, sans nécessité de passer par Paris. En outre, ceci permettra  pour les lignes de transports existantes une solution de désaturation.

Il est temps qu’un projet ambitieux  permette à notre région de rattraper le retard causé par la gouvernance socialiste de celle-ci. Il est temps que l’Ile-de-France concurrence les grandes capitales Européennes. Le réseau de transports proposé est essentiel afin de permettre un développement économique avec une exigence environnementale.

J’ai eu l’occasion en sortant de cette réunion de discuter avec André SANTINI. Comme l’a souligné celui-ci, les Asniérois ont une chance énorme pour le développement de leur ville.

Les Asniérois ne doivent donc pas se laisser tromper par le projet Arc Express (projet de la région PS) qui n’apporte pas de réponse aux besoins entre les grands pôles économiques  d’Ile-de-France. D’un point de vue financier, notons également que le projet Arc Express est loin d’être bouclé, contrairement au réseau grand Paris dont l’ensemble est chiffré.

Il reste maintenant, bien entendu, à accompagner correctement le projet en pensant notamment au besoin de stationnements dans les secteurs des interconnexions. Il ne s’agit pas ici de proposer de stationnements payants de surface comme le souhaite la municipalité Socialiste pour notre ville.  Je vous invite, pour plus d’informations,  à lire: Le Stationnement Payant – Asnières actuellement dans les cartons  de la mairie pour le secteur BAC/BECON/FLACHAT, mais également « pourquoi pas » dans toute notre ville, comme l’ont exprimé les élus PS présents lors de la réunion du mercredi 20 octobre dernier.

La majorité départementale continue elle à soutenir, le développement harmonieux de notre territoire sans sectarisme dans l’intérêt de tous.