La droite et le centre unis à Asnières.

2 mars, 20114:06 @

0


La droite et le centre unis à Asnières.

Le docteur Christian LEBLOND et Véronique CHAPUIS qui avaient conduit le MODEM lors des dernières élections municipales à Asnières viennent de m’apporter leur soutien  pour les élections cantonales des 20 et 27 mars prochain.

LeParisien du 3 mars 2011

Les deux leaders du MODEM des élections municipales de 2008 soutiennent ainsi au côté de l’UMP, du Parti Radical et du Nouveau Centre, ma candidature  au Conseil général.

Christian LEBLOND et Véronique CHAPUIS ont conduit la liste MODEM au premier tour de l’élection municipale de 2008. Au second tour, ils ont formé avec Sébastien PIETRASANTA et l’actuelle 1ère adjointe, le « grand Rassemblement » qui a rendu possible l’élection d’un socialiste au poste de Maire.

Adjoints à ce nouveau Maire, Christian LEBLOND et Véronique CHAPUIS, ainsi que deux de leurs colistiers,  Jacques MOUGENOT (adjoint également) et Xavier COLSON, (conseiller municipal délégué) ont ensuite quitté l’équipe municipale dirigeante, refusant de voter et de tromper les Asniérois en validant des choix imposés par les socialistes.

Leur soutien à ma candidature, en tant que membres du groupe « Démocrates ! changeons Asnières », est un symbole supplémentaire du renouveau et du réveil de la droite et du centre à Asnières, loin des querelles du passé.

Face à ma candidature d’union, il n’y aura pas moins de trois adjoints du maire socialiste d’Asnières dont la 1ère adjointe (ainsi que leur 3 suppléants également membres de cette même et unique équipe) qui « s’affronteront » au premier tour de l’élection.

Bien qu’ils soient tous adjoints au maire d’Asnières, membres de la même majorité municipale, soutiens de la même politique sur la commune, ils se diviseront à l’occasion de cette élection. Ils simuleront d’être adversaires jusqu’au premier tour de l’élection cantonale. Pourquoi une telle division au premier tour ? pour diviser les voix au premier tour et tenter de refaire le coup d’un faux « grand rassemblement » au second tour ?

En revanche nul doute qu’ils sont tous d’accord pour poursuivre la même politique et  voter les mêmes décisions pour Asnières lors des conseils municipaux: hausse des impôts, développement du stationnement payant, mise en place d’une super administration intercommunale  partisane…